Parcourir à vélo les voies vertes et autres petits chemins de campagne, rien de tel pour se ressourcer, prendre un bon bol d’air et découvrir les trésors de notre beau patrimoine et de nos paysages. Partagée avec vos enfants, la balade à vélo vous permettra d’engranger de beaux souvenirs de lieux traversés et d’harmonie familiale. Et ce quel que soit l’âge des enfants. Car oui, on peut faire du vélo avec son bébé à la condition de prendre toutes les mesures et précautions pour assurer son confort et surtout sa sécurité. Quelques conseils pour une balade à vélo en famille hors de tous dangers. A vos vélos, pédalez !

Choisir le bon matériel adapté à l’âge de bébé

Véritable gage de sécurité et de de confort pour bébé, le matériel devra être choisi avec soin. Et dans le respect de l’âge et de la taille de votre enfant. En la matière, deux solutions existent : la remorque pour emmener bébé dès son plus jeune âge ou le siège vélo lorsqu’il aura un peu grandi.

Le remorque

elle se fixe facilement sur l’axe de la roue arrière et propose un habitacle spacieux, confortable et stable pour votre enfant (ou vos enfants puisque certaines remorques sont biplaces) qui y sera à l’abri du soleil mais aussi des éventuelles intempéries. Certains modèles sont équipés d’un système de rotule qui, en cas de chute du vélo, permet à la remorque de rester droite. D’autres peuvent accueillir un cosy, un siège hamac ou de maintien, pour partager votre balade avec votre nourrisson en toute sécurité. D’autres encore se transforment en poussette pour prolonger la balade à vélo par quelques pas.

Adaptée pour les courtes ou plus longues balades, voire même les voyages à vélo de quelques jours, la remorque laisse toute liberté de mouvement au cycliste. Et votre bébé vous suivra en complète sécurité.

Le siège vélo que l’on peut adopter lorsque bébé a atteint au moins 9 mois

Deux possibilités d’installation du siège vélo s’offrent à vous : soit à l’arrière, fixé sur un porte-bagages ou sur la tige de selle, soit à l’avant, positionné sur le cadre entre la selle et le guidon. A noter toutefois que le siège vélo positionné à l’avant est plus réservé à un usage urbain, car l’enfant, placé entre les bras de son parent, risque d’occasionner une gêne sur le long terme, surtout pour tourner. Pour des balades familiales à vélo, il est donc préférable d’opter pour un siège placé à l’arrière, plus sécurisant pour bébé et pour vous !

Et là encore, en la matière, il y a le choix. Sachez tout de même que, pour pédaler en toute tranquillité d’esprit, le siège vélo doit être équipé d’un dossier d’au moins 35 cm, d’un harnais de sécurité avec trois points d’attache et d’un repose-pieds ajustable.

La plupart des modèles de siège vélo évoluent avec la taille de votre enfant et pourront s’utiliser jusqu’à ses 22 kg.

Les indispensables pour une balade à vélo avec son bébé en tout sécurité et sereine

Le plus important et obligatoire, le casque vélo pour votre bébé

Le choix de ce casque est primordial. Mais comment trouver le casque le plus adapté à son bébé ? Il doit avant tout être homologué et porter la mention EN1078, gage de qualité. Il doit surtout être à la bonne taille. Pour ce faire, on mesure le tour de tête de son enfant, au dessus des sourcils. Les fabricants proposent aujourd’hui des casques à partir de 44 cm pour les tout petits. Le choix de casque vélo pour bébé est grand mais privilégiez toujours et avant tout la sécurité de votre petit avec un casque au norme et adapté à son âge dès 9 mois.

casque vélo obligatoire pour bébé

Le casque vélo pour bébé est bien entendu obligatoire pour sa sécurité

En choisissant un casque équipé d’une molette, celui-ci pourra être parfaitement ajusté et évoluera avec la taille de votre bébé. Les sangles seront réglables afin de placer correctement la sous-mentonnière et évidemment simples à manipuler pour éviter d’y passer des heures. Il doit également être doté d’une visière suffisamment avancée pour atténuer les chocs. Et d’un revêtement intérieur agréable et aéré. Enfin choisissez-le un brin rigolo ou coloré pour plaire à bébé.

Le casque doit être ajusté sans serrer la tête de votre bébé. Quant à la visière, elle doit être positionnée juste au niveau des sourcils.

Obligatoire depuis mars 2017 pour l’enfant des premiers mois à 12 ans installé dans un siège vélo ou même une remorque, le casque vélo ne l’est pas pour le parent. Mais pourquoi ne montreriez-vous pas l’exemple à votre enfant en en mettant un aussi ?

D’autres accessoires pratiques

Moins indispensable mais utile si vous êtes seul(e), la béquille double facilitera l’installation de bébé dans son siège. De même, un petit rétroviseur vous permettra de surveiller bébé sans vous retourner. Un coussin de cou peut être pratique, votre bébé risquant de s’endormir, bercé par les mouvements du pédalage

Les essentiels pour le bien-être de tous

De l’eau pour toute la famille, quelques barres de céréales pour les petites haltes, un brumisateur, la crème solaire, et bien sûr une ou deux couches en cas de besoin.
Ne faites pas non plus l’impasse sur le kit de réparation, vous n’êtes pas à l’abri d’une crevaison. Munissez-vous également d’une trousse de premiers secours pour les éventuels petits bobos.

Avant de partir, la check-list

Avant de vous lancer sur les belles routes de France, des vérifications s’imposent. Avant tout de votre équipement et en particulier vos vélos. Assurez-vous du bon fonctionnement des freins, du bon gonflage des pneus, du bon positionnement de la selle et du guidon. Vérifiez aussi la fixation de la remorque ou du siège vélo pour la sécurité et le confort de votre bébé.

Quelques derniers conseils de sécurité

En famille, que ce soit sur les routes de campagne ou les voies vertes aménagées, il est préférable de rouler en file. Le parent qui transporte bébé en tête, l’autre pouvant ainsi surveiller, contrôler et garder un œil ouvert sur l’enfant.

La longueur de la balade à vélo sera adaptée à vos capacités physiques, à la météo, à la difficulté du parcours. Une heure pour commencer, trois heures au maximum pour une balade avec un bébé. Prévoyez également des pauses pour vous reposer et dégourdir les gambettes de votre bambin.

Vous êtes désormais parés pour pédaler avec votre bébé. Ne reste plus qu’à préparer votre parcours pour une balade familiale qui sera source de découvertes pour tous.